Publié le Laisser un commentaire

Progresser a la Guitare : 5 Conseils Pour Ne Jamais Stagner

progresser a la guitare

Progresser à la guitare n’est pas très difficile quand on débute puisqu’on part de zéro on ne peut que s’améliorer. Mais au bout d’un certain temps beaucoup de guitaristes connaissent des périodes de stagnation ce qui peut être assez frustrant. Voici 5 conseils que j’aurais aimé connaître à mes débuts à la guitare.

5 CONSEILS POUR PROGRESSER


1 – FIXEZ-VOUS DES OBJECTIFS PRÉCIS À ATTEINDRE

Pour progresser à la guitare et rester motiver il est important de déterminer précisément où on veut aller.

Quand je demande à un nouvel élève quels sont les objectifs qu’il veut atteindre il est assez rare que j’obtienne une réponse précise. Dans 80% des cas j’ai droit à une réponse floue du genre « je veux m’améliorer à la guitare » ou « je veux apprendre des morceaux connus ». Ces réponses sont bien trop vagues, c’est pourquoi je leur demande de réfléchir et de poser des objectifs précis. À partir de là on peut créer un programme vraiment efficace et personnalisé.

Que vous ayez un prof ou non il est important de déterminer précisément ses objectifs à court et moyen terme. Ne vous fixez pas des objectifs trop difficiles au début. Dans l’idéal chaque nouvel objectif doit vous sortir un peu de votre zone de confort et vous faire un peu galérer mais pas trop. Cet objectif peut être un morceau précis à jouer entièrement, un solo, passer un exercice a une certaine vitesse, maitriser telle gamme ou tel mode etc…


2 – LA RÉGULARITÉ EST PRIMORDIALE

Pour pouvoir progresser à la guitare il est primordial de travailler le plus régulièrement possible. Il ne s’agit pas forcément de bosser la guitare 6 heures par jour mais d’en faire un peu chaque jour selon le temps que vous avez. Je demande à mes élèves débutants d’y consacrer au moins 30 minutes chaque jour. C’est suffisant pour un débutant qui a encore mal aux bouts des doigts mais il faudra ensuite des sessions plus longues pour voir de véritables progrès.

Pour vraiment progresser à la guitare il faut au moins une heure de travail de l’instrument chaque jour. Je sais que ça peut paraître beaucoup pour certains mais c’est une discipline qui demande de l’investissement. Les meilleurs guitaristes ont passé des milliers d’heures sur leur instrument pour en arriver là où ils sont aujourd’hui. Si vous le pouvez n’hésitez pas à en faire plus d’une heure. Et évitez de ne pas en faire pendant plusieurs jours consécutifs ou vous perdrez une partie de vos acquis.


3 – FRACTIONNEZ VOS SÉANCES DE TRAVAIL

Voila un conseil que j’aurais vraiment aimé connaître à mes débuts.

Pendant mes 5 premières années de guitare je pouvais m’acharner sur un même exercice pendant des heures. Et mes progrès n’étaient pas vraiment à la hauteur de mes efforts. Je progressais quand même un peu mais ma méthode n’était pas optimale et je gaspillais pas mal de temps.

J’ai ensuite découvert qu’en fractionnant mes séances en plusieurs parties mes progrès étaient bien meilleurs. Mais qu’est-ce que j’entends pas fractionner ses séances ?

EXEMPLE :

Pour vous donner un exemple imaginons que avez deux choses à travailler à la guitare cette semaine. Par exemple passer une suite d’accords, et travailler un plan ou un solo. Maintenant disons que vous avez 2h00 par jour à consacrer à la guitare ce qui est déjà très bien.

  • D’abord quand vous commencez votre séance il faut vous mettre dans le bain et vous échauffer les doigts. Donc ne commencez par bosser un plan shred super rapide mais choisissez plutôt le truc le moins difficile des 2. Travaillez-le pendant 30 minutes et arrêtez une fois le temps écoulé même si vous n’arrivez toujours pas à bien la passer.
  • Après 30 minutes vous mains sont bien échauffées et vous pouvez vous attaquer à quelque chose de plus difficile. Un plan ou un solo par exemple. Passez-y aussi 30 minutes et arrêtez même si il ne passe toujours pas parfaitement.
  • Vous pouvez maintenant prendre quelques minutes de pause si vous voulez. Maintenant revenez à votre premier exercice. Il y a de fortes chances qu’il passe un peu mieux qu’au début. Travaillez-le encore pendant 30 minutes.
  • Maintenant revenez au second exercice plus technique. Là aussi vous avez des chances de constater le même phénomène. Ça passe un peu mieux que tout à l’heure. Mais pourquoi ?

Quand vous apprenez quelque chose le cerveau continue inconsciemment à digérer et organiser ces informations même quand vous faites autre chose. Mais il a besoin d’un peu de temps pour le faire. Pendant que vous étiez sur le second exercice et que vous étiez concentré dessus votre cerveau assimilait encore le premier en arrière plan.

Recommencez le lendemain et vous devriez passer vos exercices encore un peu plus facilement. Chaque nouvelle séance devrait vous sembler un peu plus facile que la précédente.


4 – APPRENEZ UNE NOUVELLE CHOSE CHAQUE JOUR !

Voilà le meilleur moyen de ne jamais tourner en rond et de vraiment progresser à la guitare : apprendre une nouvelle chose chaque jour ! Pas un morceau ou un solo entier, juste une petite chose mais chaque jour. Ça peut être un riff, un plan lead, un accord, un arpège, une position de gamme… C’est juste un petit pas chaque jour mais imaginez les résultats au bout d’une ou plusieurs années ! Car c’est bien là le plus gros problème des guitaristes qui ne progressent plus : ils jouent les mêmes choses en boucle. Ce qui a pour conséquence de lasser et de perdre progressivement l’envie de jouer. Résultat : pas ou trop peu de progrès.

Au bout d’un moment vous vous rendrez compte que ce n’est pas toujours simple de trouver de nouvelles choses chaque jour. C’est pourquoi je vous recommande d’y réfléchir à l’avance et de faire des listes pour gagner du temps. Si une par jour c’est trop pour vous apprenez au moins 2 ou 3 nouvelles choses par semaine. Écouter beaucoup de musique dans différents styles pourra vous aider à trouver de nouvelles idées de choses à travailler.


5 – JOUEZ AVEC UN CADRE RYTHMIQUE

Il est absolument indispensable de savoir jouer avec un cadre rythmique. Vous pouvez utiliser un métronome, un backing track un logiciel comme guitar pro, une boîte a rythmes ou mieux : jouez en groupe. Si vous jouez seul dans votre coin sans aucun repère rythmique vous prendrez de mauvaises habitudes sans vous en rendre compte. À défaut de groupe les backings tracks seront bien pratiques et c’est toujours plus fun qu’avec un métronome. Vous pouvez par contre utiliser le métronome pour les exercices purement techniques comme les exercices de gamme.


CONCLUSION

J’aurais pu ajouter de nombreux conseils supplémentaires à cette liste mais j’ai préféré ne retenir que les 5 plus utiles. Il n’y a malheureusement pas de raccourci pour devenir bon à la guitare seul des efforts réguliers vous permettront de faire de réels progrès. Mais en suivant ces conseils vous éviterez de gaspiller un temps précieux. Vous trouverez aussi de quoi vous aider dans la rubrique pédagogique de ce site. Si vous avez des idées de sujets à traiter dans de prochains articles vous pouvez faire vos propositions via la page contact.


PARTAGER SUR LES RÉSEAUX :

Laisser un commentaire