Publié le Laisser un commentaire

Les intervalles : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?


Si il n’y avait qu’une seule connaissance théorique que vous devriez avoir en tant que guitariste ce serait les intervalles. Cette connaissance est la base indispensable pour comprendre l’harmonie. Les intervalles permettent entre autres de comprendre :

  • Comment sont construits les accords
  • Les gammes et leurs structures
  • Les modes
  • Les arpèges
  • L’improvisation
  • Comment harmoniser des instruments ou des voix

Ce dossier s’adresse à tous les musiciens mais à été plus spécifiquement écrit pour les guitaristes.


LES INTERVALLES EN MUSIQUE C’EST QUOI ?

Une intervalle est la différence de hauteur entre 2 notes. Cette différence se calcule en demi-ton et en ton. Sur le manche d’une guitare 1/2 ton correspond à distance d’une case et un ton 2 cases.

Chaque note est séparé par un ton (2 cases sur le manche) à l’exception de Mi et Fa et de Si et Do qui n’ont que 1/2 ton d’écart. Voici les écarts entre chaque notes :

DO1 ton1 tonMI1/2 tonFA1 tonSOL1 tonLA1 tonSI1/2 tonDO


CHAQUE INTERVALLE POSSÈDE UN NOM ET UN QUALIFICATIF

Le nom d’un intervalle contient 2 éléments :

1/ Le type d’intervalle qui peut être seconde, tierce quarte etc….

2/ Un qualificatif (majeur, mineur, augmenté etc…)


Voici un tableau avec les différents intervalles :

Intervalles tableau

COMMENT DÉTERMINER L’INTERVALLE ENTRE 2 NOTES ?

Pour savoir quelle intervalle il y a entre 2 notes il y à 2 étapes dont l’ordre est immuable :


ÉTAPE 1 : DÉTERMINER LE TYPE D’INTERVALLE

Pour trouver le type d’intervalle on va compter le nombre de notes que comprend l’intervalle. En comptant la note de départ et la note d’arrivée.

Par exemple pour trouver l’intervalle entre Sol et Ré on compte Sol (note de départ) La, Si, Do et Ré (note d’arrivée). Ce qui donne en tout 5 notes, l’intervalle est donc une quinte (5te).

Un autre exemple : De Si à Mi on compte Si, Do, Ré et Mi ce qui donne 4 notes au total. L’intervalle est donc une quarte (4te).

Note: Les altérations (le dièse et le bémol) n’affectent pas le nom de l’intervalle. N’en tenez donc pas compte pendant la première étape. On prendra les altérations en considération pendant la seconde étape.


ÉTAPE 2 : DÉTERMINER LE QUALIFICATIF

Maintenant qu’on a trouvé le type d’intervalle on va pouvoir déterminer son qualificatif.

Pour ça vous allez devoir compter le nombre de tons entre les 2 notes.

Exemple : De SOL à RÉ il y a 5 notes comme nous l’avons vu à l’étape 1 (SOL, LA, SI, DO,RÉ). C’est donc une quinte. Maintenant voyons le nombre de tons et de demi-tons qui sépare les 2 notes :

SOL – 1 ton – LA – 1 ton – SI -1/2 ton DO – 1 ton – = 3,5 tons

L’intervalle est une quinte et l’écart entre les notes est de 3,5 tons au total. C’est donc une quinte juste (voir tableau ci-dessus).


RÉPARTITION DES INTERVALLES SUR LE MANCHE DE LA GUITARE

Les différents intervalles sont toujours répartie de la même manière par rapport à la tonique (note de départ marquée « 1 » sur le schéma). L’image ci-dessous montre les intervalles par rapport à la note « LA ».

intervalles manche guitare

Sur ce schéma :

  • 1 = tonique (note de départ)
  • b2 = seconde mineure
  • 2 = seconde majeure
  • b3 = tierce mineure
  • 3 = tierce majeure
  • 4 = quarte juste
  • b5 = quinte diminuée
  • 5 = quinte juste
  • b6 = sixte mineure
  • 6 = sixte majeure
  • b7 = septième mineure
  • 7 = septième majeure

Laisser un commentaire